Mon approche thérapeutique est holistique, elle prend en compte toutes les dimensions de l’être (mentale, physique, émotionnelle et psychique, énergétique), dans la perspective de créer un espace de transformation où il s’agit de devenir acteur de sa vie plutôt que de la subir.

Elle est orientée sur un travail d’écoute et d’accueil de la parole mais aussi des ressentis corporels et émotionnels dans un cadre thérapeutique sécurisant, soutenant et bienveillant : nous réfléchissons souvent beaucoup et cherchons des explications en multipliant les hypothèses quand les vraies réponses se trouvent dans nos ressentis émotionnels et dans notre corps : nos émotions et notre corps ne mentent jamais sur notre vécu.
Eviter nos émotions lorsque elles sont difficiles à accueillir, envahissantes ou inappropriées, c’est se couper de soi-même et in fine les subir au quotidien, organiser sa vie en fonction d’elles. Un travail sur le plan émotionnel est essentiel pour se libérer des difficultés récurrentes et des conflits intérieurs, retrouver sa liberté d’être, la joie et la confiance dans la vie. La relation de confiance et de non jugement avec le thérapeutique favorise l’accueil de ces vécus douloureux. 
L’attention portée au corps est par ailleurs particulièrement importante dans les vécus traumatiques avec une atteinte à l’intégrité physique tels que les abus sexuels, l’inceste, la maltraitance physique, les agressions, les accidents… car notre corps garde la trace de tout notre vécu. Aller à la rencontre des mémoires de son corps, biographiques, trans-générationnelles ou transpersonnelles permet de les libérer et de leur donner du sens par un travail respiratoire et/ou énergétique agissant sur tous les plans. 

La thérapie consiste bien sûr à alléger ses souffrances mais c’est avant tout un chemin vers soi-même, un chemin de connaissance de soi, de conscience de ce qui se joue, un chemin de libération. Chaque pas sur ce chemin nous enseigne que nous pouvons à tout moment rejeter, fuir nos ressentis ou au contraire les considérer, les accueillir, quels qu’ils soient, sans jugement, avec bienveillance et amour, pour les transformer. Chaque pas sur ce chemin nous apprend davantage qui nous sommes, quels sont nos modes de fonctionnement, nos croyances, nos peurs, nos modes de protection, nos schémas de survie, nos héritages émotionnels familiaux, transgénérationnels et transpersonnels mais aussi nos ressources, notre potentiel, notre capacité à aimer, s’aimer, être aimé. La thérapie peut être un espace de transformation profonde, sur tous les plans, personnel et spirituel.

Je connais particulièrement bien les problématiques d’abus et d’inceste, le Haut Potentiel, les problèmes d’attachement et de dépendance affective, de deuil ainsi que la gémellité (âmes / flammes jumelles, jumeau perdu …).